S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.05.2024 à 11 H 33 • Mis à jour le 20.05.2024 à 11 H 33 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Education

Benmoussa mis sous pression par le sort des enseignants suspendus

La semaine qui démarre s’annonce décisive pour connaitre le sort de nombreux enseignants de l’Education nationale suspendus passés en conseils de discipline, après le résultat infructueux des sessions précédentes, en raison de points de vue contradictoires.


Selon des sources concordantes citées par la presse, le dossier des enseignants suspendus exerce une pression sur le ministère de Benmoussa. En cause, son enlisement et l’existence d’un désaccord au sein des académies et des directions régionales ainsi que d’une opposition au sein des commissions paritaires à l’égard des décisions de l’administration : des représentants du personnel ayant refusé d’approuver ces sanctions.


Le ministère cherche à plier au plus vite le dossier des 200 enseignants suspendus, avant d'être rattrapé par les dossiers de la loi organique sur la grève et de la réforme du système de retraite. Des  syndicats et des coordinations d’enseignants ont d’ores et déjà appelé à faire face à ces deux projets avec une nouvelle grève.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct